Le pôle EMC2

Des missions qui convergent vers un objectif majeur : la compétitivité industrielle française.

Naval Group et l’Ecole Centrale de Nantes impriment la première pale creuse au monde

dans le cadre du projet européen H2020 Ramsses !

 

Naval Group et l’Ecole Centrale de Nantes viennent de réaliser une première mondiale : l’impression d’une pale creuse d’hélice en inox en impression3D. Cette réalisation concrétise 48 mois de R&D associant 37 partenaires de 12 pays dont l'IRT Jules Verne.


Après avoir réalisé en juin une pale pleine en cupro-aluminium, Naval Group et l’Ecole Centrale de Nantes ont imprimé une pale creuse d’hélice en inox en fabrication additive. Il s'agit d'une première mondiale. Le démonstrateur mesure un peu plus d’un mètre de long et présente une masse d’environ 300 kilos. Sa fabrication, intervenue dans les locaux de Centrale Nantes grâce à une machine dotée d’une tête robotisée avec buse de soudage, a demandé moins d’une centaine d’heures. Une « prouesse technique », assurent les porteurs du projet, qui estiment grâce à l’impression 3D réaliser un gain de masse de plus de 40 % par rapport à un procédé classique. Ce nouveau démonstrateur à l’échelle 1/3 a été conçu dans le cadre du projet européen Ramsses1 qui vise à la réduction de l'impact environnemental des navires civils et l’amélioration des capacités opérationnelles des navires. Ces pièces creuses de grandes dimensions (hélice de 6 mètres de diamètre) étaient jusqu’alors, irréalisables avec les technologies traditionnelles de production. La maîtrise du procédé Waam (procédé d’impression par dépôt de fil métallique) ouvre la voie à la réalisation de propulseurs à géométrie plus complexe.



Des gains opérationnels significatifs

Outre les gains industriels, cette technologie vise aussi à améliorer les gains opérationnels de propulsion. Sirehna, spin-off de Centrale Nantes et filiale de Naval Group, pilote le design de la pale dans l’optique d’améliorer son efficacité énergétique et d’en réduire l’impact environnemental par la réduction significative du bruit rayonné et des vibrations. C’est un enjeu pour tout type de navires, et particulièrement pour les gros porteurs.


Chiffres clés

Ramsses, pour Realisation and demonstration of advanced material solutions for sustainable and efficient ships, c’est  48 mois de programme collaboratif, 21 lots de travaux, 37 partenaires de 12 pays, marqués par la présence des principaux chantiers navals (Damen, Meyer Werft, Chantiers de l'Atlantique, Naval Group…) et laboratoires de recherche maritime européens dont TNO aux Pays-Bas et l’Institut de recherche technologique Jules Verne.

 

 

r1

 

Publié le 7 février 2019

Partager

Contacter le pôle

Vie du réseau

Flux RSS d'EMC2

 

 

Actualités
Le Pôle EMC2 recrute un(e) chargé(e) de projets

Un(e) chargé(e) de projets – Direction des opérations (H/F)

Lire la suite

Agenda
1ère Rencontre Tech & Fab Pays de la Loire

MMArena - Le Mans | jeudi 13 juin 2019 | 15:30 - 21:00

Lire la suite

Consultez l'ensemble des actualités EMC2

Inscription à la newsletter