Le pôle EMC2

Des missions qui convergent vers un objectif majeur : la compétitivité industrielle française.

Méca engage sa stratégie de développement à l’Europe !

Trois questions à Samuel Durand, Gérant de Méca

 

Méca a été accompagné par le Pôle EMC2 pour développer sa stratégie européenne. Dans cet interview, Samuel Durand, gérant de Méca, nous explique pourquoi le choix d’un tel positionnement et le rôle moteur du pôle EMC2 dans cette démarche.

 

    S DURAND retouche               

En quoi a consisté l’accompagnement du Pôle EMC2 ?

SD : Dans le cadre de notre stratégie de développement à l’Europe, nous avons participé à un « EU Brokerage Event Manufacturing » à Nantes qui rassemblait des représentants de PME, de grandes entreprises ainsi que d’universités et centres de recherche de plusieurs pays européens pour échanger sur des sujets d’intérêt communs et présenter nos idées de projets. C’est à cette occasion que nous avons échangé avec Olivia Cahn, responsable du Desk Europe au sein d’EMC2 qui nous a exposé les dispositifs correspondant à nos besoins et l’accompagnement dont nous pouvions bénéficier en tant qu’adhérent au Pôle EMC2.
Suite à cela, nous avons bénéficié d’un « Diagnostic Pro PME » dont l’objectif est d’accélérer l’internationalisation des PME françaises, en leur facilitant l’accès aux projets européens et donc aux financements associés.

  

Êtes-vous aujourd’hui partenaire d’un projet européen ?

SD : L’équipe du Pôle EMC2 a su rapidement identifier nos besoins et nous mettre en relation avec les  structures européennes les plus pertinentes et influentes sur nos sujets, notamment en Espagne et en Allemagne. Nous avons ainsi pu très vite développer notre réseau et gagner en notoriété. Et ceci nous a amené à répondre à un appel à projets avec des  enjeux qui correspondaient parfaitement à nos objectifs de développement  dans notre domaine de spécialité. Nous avons déposé le projet IMADE qui a été labellisé par EMC2 en 2017 et réalisé en partenariat avec le centre technologique LEITAT, basé à Barcelone. Le projet traitait de la fabrication additive multi-matériaux, avec un axe monitoring en temps réel et un contrôle des procédés et pièces de façon non-destructive. Malheureusement, notre projet n’a pas été retenu. Toutefois, nous souhaitons poursuivre nos efforts d’ouverture à l’Europe et nous sommes ainsi engagés dans le dispositif de mutualisation d’une ressource EMC2 à Bruxelles aux côtés d’autres acteurs de l’industrie, ce qui nous permettra de nous positionner plus efficacement sur des projets européens à fort potentiel !


Pouvez-vous nous présenter en quelques mots Méca ?

SD : Notre bureau d'études est spécialisé dans la conception de pièces et d'ensembles multi-matériaux : matériaux composites, matériaux plastiques. Nos travaux vont de l’étude de faisabilité jusqu’au développement de produits, avec de fortes compétences dans le domaine du calcul, de la mécanique, et de l’hydraulique.
Méca consacre une grande part de son activité à la R&D. Nous sommes impliqués dans des projets collaboratifs depuis douze ans, tant à l’échelle locale, notamment avec le Pôle EMC2, le fonds unique interministériel (FUI) et l’IRT Jules Verne, qu’à l’échelle nationale au travers de deux programmes DGA Rapid (Fab-Héli hélices de propulsion en composites et Success dans le domaine des explosions sous-marine).

 

Découvrez le site web : http://cluster-meca.fr/

 

Publié le 7 septembre 2018

Partager

Contacter le pôle

Vie du réseau

Flux RSS d'EMC2

 

 

Actualités
Le programme Accès PME du pôle EMC2 et de l’IRT Jules Verne passe à la vitesse supérieure !

Fearghus Roche Fearghus Roche s'est prêté au jeu de l'interview.

Lire la suite

Agenda
EMC2 au Café de l’innovation spécial « Pôles de compétitivité »

Vendredi 21 septembre | Vannes

Lire la suite

Consultez l'ensemble des actualités EMC2

Inscription à la newsletter