Le pôle EMC2

Des missions qui convergent vers un objectif majeur : la compétitivité industrielle française.

La « Jules Verne Manufacturing Valley » s’expose au JEC EUROPE 2015, salon mondial des composites

L’usine du futur est en marche !

 

Elle s’invente chaque jour dans la « Jules Verne Manufacturing Valley », l’écosystème français expert du manufacturing qui contribue notamment à l’amélioration de la compétitivité de filières industrielles par des ruptures technologiques sur les procédés de fabrication. A l’occasion du JEC EUROPE, le Pôle EMC2 et l’IRT Jules Verne, deux acteurs majeurs de la Jules Verne Manufacturing Valley, en pointe sur les technologies innovantes pour la mise en œuvre des composites, vous invitent à découvrir, du 10 au 12 mars 2015, à Paris Expo Porte de Versailles, les derniers projets et réalisations nées au cœur de cet écosystème.

Pavillon 7.2 | stand G52

 

Les technologies de l’information ont leur Silicon Valley, l’industrie du futur sa « Jules Verne Manufacturing Valley » !

Initié par le pôle de compétitivité EMC2, l’Institut de Recherche Technologique Jules Verne et le Groupement Technocampus, et soutenu par la Région des Pays de la Loire de Nantes Métropole, ce label entend valoriser le travail mené depuis 2005 pour promouvoir un écosystème unique  dans le domaine de l’Advanced Manufacturing.
Lieu d’échanges et catalyseur des énergies et des compétences, la JVMV regroupe des centaines d’acteurs qui travaillent à imaginer et concevoir l’usine de demain, capable, entre autre, de produire des ensembles complexes et des structures de grandes dimensions. Un objectif ambitieux rendu possible par l’émulation et les synergies entre tous les intervenants de la chaîne de valeur : une formation d’excellence, universitaire et professionnelle, des centres de recherche fondamentale et appliquée qui répondent aux besoins d’innovation d’un vaste maillage de PME/PMI innovantes.



Présentation de la ligne pilote composites grande cadence

L’allègement des structures est considéré comme l’un des symboles les plus forts de la mutation dans le domaine des transports et tout particulièrement dans l’automobile. C’est pourquoi il y a deux ans, lors du JEC, l’ensemble des acteurs de la filière, sous l’égide des IRT Jules Verne et M2P, annonçait sa mobilisation pour élaborer et donner naissance à une ligne pilote sur les composites haute cadence dans le cadre d’une stratégie nationale co-construite.
Côté IRT Jules Verne cette action a pris racine dans un partenariat stratégique déjà noué avec le CETIM, l’un de ses membres fondateurs, et repose également sur une collaboration étroite avec le CEMCAT (Laval).
Ainsi, c’est le fruit de leur travail qui est présenté au JEC EUROPE sous la forme d’une maquette 1/10è annonçant la mise en œuvre opérationnelle de deux modules capables d’assurer la production intégrée de pièces complexes, de la fibre au produit fini à des cadences et à un coût compatibles avec un process industriel, selon deux procédés distincts :

  • Le module RTM thermoplastique fluide, piloté par l’IRT Jules Verne en association avec le CEMCAT, permet la réalisation de pièces complexes adaptées aux besoins des composants de structure ou de semi-structure. Il permet l’utilisation de la juste quantité de matière et le renforcement de zones au plus près du besoin de la structure. Il permet également de réaliser en une seule étape des sous-ensembles complexes dans des temps de cycles courts et à des coûts réduits.
  • Le module nappage qui repose sur une technologie brevetée, développée par le CETIM en partenariat avec PEI, Compose et Loiretech et baptisée The « Quilted Stratum Process ». Il délivre des pièces « net shape » prêtes à l’assemblage.



SAMCOM : un projet collaboratif by EMC2 désigné meilleure innovation JEC 2015 dans la catégorie « Télécommunication »

Dans un monde où les besoins en communications sont tous les jours croissants, le secteur des transports n’échappe pas à la course à l’implantation d’équipements de plus en plus divers : systèmes de localisation, téléphonie mobile, Wi-Fi, TNT, etc..  Cette multiplicité des besoins ne va pas sans poser de nombreux problèmes d’implantation et de cohabitation sur les véhicules. Ainsi, le projet SAMCOM qui vient de s’achever, se proposait de développer des solutions innovantes basées sur l’utilisation des matériaux composites.
Les avancées technologiques issues du projet sont nombreuses, en termes de matériaux, de technologies et concepts d’antennes, de « découplage » entre antennes…

Pour en savoir plus, téléchargez le communiqué de presse Jules Verne Manufacturing Valley - JEC EUROPE 2015

 

Publié le 11 mars 2015

 

Partager

Contacter le pôle

Vie du réseau

Flux RSS d'EMC2

 

 

Actualités
#2 Forum Open Innovation Manufacturing

500 demandes de mise en relation

Lire la suite

Agenda
6ème Convention d’affaires Composites Meetings

Nantes, 8 et 9 novembre 2017

Lire la suite

Consultez l'ensemble des actualités EMC2

Inscription à la newsletter