Le pôle EMC2

Des missions qui convergent vers un objectif majeur : la compétitivité industrielle française.

Explorateurs à Seattle : Sébastien Ecault, e-Cobot

« Croire en son projet, garder le cap et entraîner les bonnes personnes avec soi. »

 

Adhérent du pôle EMC2, Sébastien Ecault est co-fondateur et dirigeant de la start-up nantaise ‎e-Cobot, spécialiste en cobotique et en performance industrielle. Que retient-il de sa participation à la Learning Expedition by EMC2 organisée à Seattle du 20 au 25 février ?



Dans la continuité de votre participation à Plug IN, le dispositif qui connecte industrie et numérique, vous êtes parti à Seattle.  Dans ce programme bien rempli d’une semaine, quel est le moment qui vous a le plus marqué ?

Je dirais la visite de Planetary Resources. Cette société s’est donnée pour objectif d’exploiter les ressources minières des astéroïdes. Un projet qui peut sembler être très conceptuel voire déconnecté de la réalité, en tout cas sans rentabilité à court et moyen terme, mais qui pourtant attire de grands investisseurs mondiaux comme Larry Page, Eric Schmidt et James Cameron. Je trouve que cela illustre bien la force du rêve américain : croire en son projet, garder le cap et entraîner les bonnes personnes avec soi.


Parmi les entreprises visitées, laquelle illustrerait le mieux la complémentarité entre l'industrie et le numérique ?

Je citerais Paccar, un solide groupe industriel fabricant de camions. Cette entreprise maîtrise les bases de l’industrie et utilise intelligemment le digital. Elle s’approche du zéro papier et utilise des indicateurs simples numérisés, mais surtout ne robotise pas à tous les niveaux. Elle sait utiliser la valeur ajoutée de l’homme, du cobot et du robot au bon moment. Une stratégie résumée par 3 trois valeurs clés - qualité, technologie et innovation – qui s’avère être efficace : en 78 ans l’entreprise n’a jamais été déficitaire.



Que vous a apporté cette expédition pour votre activité et la conduite de votre entreprise ?

Cette semaine à Seattle a en fait confirmé beaucoup de choses qui sont au cœur d’e-Cobot et notamment l’importance de baser sa culture d’entreprise sur l’innovation : adopter un processus d’amélioration continue, se remettre constamment en question, oser et innover. A travers cette Learning Expedition, j’ai été conforté dans le bien-fondé de notre activité : garder l'homme au cœur de l'usine du futur en développant sa performance et la productivité industrielle. L’intervention de l’homme est complémentaire à l’utilisation de robots. Les outils que nous proposons vont justement accompagner  l’homme dans le développement de sa valeur ajoutée.

 

         Ecobot boeing                          20170223 112244

 

 

Publié le 13 mars 2017

Partager

Contacter le pôle

Vie du réseau

Flux RSS d'EMC2

 

 

Actualités
DIRCOM wanted !

pour EMC2 et l'IRT Jules Verne

Lire la suite

Agenda
Plug IN : Sessions de présentation de l’appel à solutions

03 et 05 octobre à Saint Nazaire et Nantes

Lire la suite

Consultez l'ensemble des actualités EMC2

Inscription à la newsletter