Le pôle EMC2

Des missions qui convergent vers un objectif majeur : la compétitivité industrielle française.

Comment GEPS Techno a transformé son idée en projet avec EMC2

3 questions à Jean-Luc Longeroche, Directeur général de GEPS Techno

 

 « Transformer vos Idées en Projet pour Transformer votre Outil de Production », EMC2 lance TIPTOP, un programme d’accélération qui répond aux besoins de nombreuses PME de l’écosystème EMC2. Témoignage de l’une d’entre elles, GEPS Techno, société d’ingénierie nazairienne spécialisée dans le mix des énergies marines.


Pourquoi vous être rapproché du Pôle EMC2 dès les débuts de votre société en 2011 ?

Ingénieur de formation et de métier, je n’avais pas d’expérience dans le lancement d’une entreprise. Nous avions l’idée - combiner des énergies sur une grosse plateforme flottante- mais pas la méthodologie. EMC2 nous aidé à structurer notre démarche. C’était un très gros projet puisqu’il représentait 200 à 250 millions d’euros. Pour que le projet soit viable, il fallait le couper en plusieurs morceaux. Le Pôle EMC2 nous a aidés à construire un plan de développement de société à travers la structuration de projets innovants. L’une des étapes passait par la labellisation d’un premier projet. Un an plus tard en 2012, nous nous sommes lancés dans notre premier projet collaboratif au côté d’Ifremer, de STX, de l’Icam et de Mecasoud. Depuis, l’ensemble des projets que nous menons sont collaboratifs puisque nous travaillons sur des produits multi-sujets. Cette démarche structurée nous a permis de passer de deux personnes à aujourd’hui 15 salariés.


Avez-vous évolué par rapport à ce que vous aviez imaginé au départ ?

Aujourd’hui, nous sommes en phase de test à Brest pour le projet PH4S. C’est un modèle réduit de ce que nous avions imaginé à la création de la société, un système de production hybride d'électricité qui utilise 4 énergies marines renouvelables : houle, courant, vent et soleil. Nous avons donc toujours la volonté de mettre en œuvre notre idée de départ mais nous avons cependant évolué sur certains aspects. Nous avons identifié des marchés plus accessibles et des structures intéressées pour devenir partenaires. De nouvelles voies ont été ouvertes en cours de route et celles-ci représentent la plus grosse partie de l’activité de la société aujourd’hui.


Quels conseils donneriez-vous à tous ceux qui ont de beaux projets innovants en tête mais pas forcément la méthode pour les réaliser ?

Je leur conseillerais de trouver un accompagnant adapté à leur situation : le Pôle EMC2 pour les projets innovants, un incubateur pour le montage de société, et toute autre structure qui pourra lui apporter une aide précieuse notamment sur la méthodologie. Mon deuxième conseil est de ne jamais oublier qu’on reste porteur du projet et que se faire accompagner ne signifie pas se décharger.



IHES V12

 

Publié le 20 juillet 2017

Partager

Contacter le pôle

Vie du réseau

Flux RSS d'EMC2

 

 

Actualités
Plug IN #2 : les industriels ont choisi leur binôme numérique

Des entreprises du numérique sont parties à la conquête de marchés industriels !

Lire la suite

Agenda
Appel à projet Manufacturing Factory

Date de clôture : 10 janvier 2018

Lire la suite

Consultez l'ensemble des actualités EMC2

Inscription à la newsletter